Elle n'avait pas eu lieu en 2015. Cette année, le public a retrouvé le chemin du Lennarc'h pour une Fête du goémon plus simple, plus familiale, ponctuée d'ateliers et de démonstrations.

Le levage et le brûlage du goémon ont attiré les curieux, avides d'obtenir des explications sur cette coutume locale qui permettait d'améliorer le quotidien des paysans et des femmes de marins. En effet, les pains de soude étaient vendus pour la fabrication de teinture d'iode.

Des savoir-faire


Beaucoup de visiteurs ont testé leur adresse en famille en s'essayant aux jeux bretons de la Falsab. Les cordiers, ont, eux aussi obtenu leur petit succès, fabriquant en direct de solides cordes de sisal. Chacun était d'ailleurs invité à mettre la main à la pâte pour tourner la manivelle. Les enfants ont pu forger en compagnie de Thierry Pottier qui assurait par ailleurs des démonstrations en direct. Le musée maritime a également participé en proposant des ateliers « matelotage ». Les participants ont pu en repartir avec une boule décorative en cordelette. Au milieu de l'après-midi, tous les appareils photo ont été braqués sur les goémoniers qui ont défilé en compagnie du groupe des enfants du Cercle des Bruyères.

Souvenirs d'enfance


L'animation musicale a été assurée par Éric Ollu et son équipe. Ils ont joué au plus près des spectateurs, se déplaçant entre les tables pour que tous profitent au mieux de la musique. Gilles Le Corre, ancien chanteur du groupe Gwern a pris la relève avec ses chants de marins. Au stand de « culture et patrimoine », beaucoup de visiteurs ont retrouvé des souvenirs d'enfance en feuilletant les albums photos retraçant la vie d'Esquibien. Pendant tout l'après-midi, le public s'est renouvelé, les promeneurs du bord de mer profitant de la fête pour une halte rafraîchissante.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/capsizun/fete-du-goemon-l-ete-de-la-renaissance-25-07-2016-11160048.php#tMhJojOZVSEhOHk7.99

le brulage du goemon sur le site de la fete 3009878 510x330p


Annulée l'année dernière, la Fête du goémon aura bien lieu cette année. Dimanche, les visiteurs pourront profiter de la musique, des diverses animations autour du goémon, de jeux bretons, et déguster les fameuses patates au lard.

L'an dernier, pour des raisons d'incompatibilité de calendriers, le comité d'animation avait décidé de ne pas organiser la Fête du goémon pourtant devenue culte à Esquibien depuis plus de vingt ans. Cette année, la fête aura bien lieu dimanche.

Musique et animations autour des algues


La tradition reprend ses droits, et la fête aura lieu comme d'habitude sur le site du Lennac'h, mais sous une forme revisitée. Plus de podium ni de groupes de danseurs, mais Éric Ollu et ses musiciens, ou encore un chanteur accordéoniste, plus proches du public, qui animeront la journée. Des costumes bretons seront portés par les enfants de Beuzec du groupe des Bugale qui défileront avec les goémoniers. Outre le traditionnel levage et brûlage du goémon, des animations seront proposées sur le site pendant tout l'après-midi. Scarlett Le Corre montrera la façon d'utiliser les algues aujourd'hui et Thierry Pottier, des forges du Cap, se livrera à des démonstrations. Il se propose d'initier les enfants au travail de la forge.

Jeux bretons


Trois animateurs de la Falsab (jeux et sports traditionnels de Bretagne) animeront une douzaine de jeux bretons mis à la disposition du public. L'association Culture et patrimoine sera présente, et l'on pourra consulter ses nombreux documents et albums photos. S'ajouteront à ces animations des jeux de plateau, du matelotage, la construction de casiers, de la vannerie, la fabrication de cordages, etc. Dès midi, les visiteurs pourront se régaler de crêpes, frites, moules, merguez ou saucisses, mais surtout des traditionnelles pommes de terre au lard, repas habituel des goémoniers, qui ont fait la renommée de la fête. Un minibus facilitera l'accès à la fête pour les personnes à mobilité réduite.

Pratique
Dimanche, à partir de 12 h, sur le site du Lennac'h à Esquibien. Entrée gratuite.


© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/capsizun/esquibien-c-est-reparti-pour-la-fete-du-goemon-22-07-2016-11157000.php#RskbjukZXZfKGlmY.99

Pors Péré. Le fest-noz a attiré la foule

 

Publié le 16 juillet 2016
 
pors pere a attire la foule jeudi soir pour manger danser
 
La fête organisée jeudi soir, sur le parking de Pors Péré, à l'occasion de la Fête Nationale, a connu son habituel succès, et bien avant la tombée de la nuit, les tables ont été prises d'assaut. Dès le début de soirée, une file d'attente conséquente pour se munir de tickets repas pour manger des moules, frites, saucisses, merguez et soupes de poisson, qui ont fait le régal des visiteurs tandis que les crêpières préparaient des crêpes pour satisfaire tous les gourmands. Le public a admiré les danses bretonnes, mises en scène par les danseurs de Pouldergat, et apprécié leurs explications sur l'évolution des costumes à travers les époques. Les musiciens d'An Arvest et de Tamm Tan, ont ensuite animé le fest-noz, et les danseurs ne se sont pas fait prier pour danser toute la soirée, en attendant le feu d'artifice tiré en fin de soirée sur le plan d'eau de Sainte-Edwett.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/esquibien/pors-pere-le-fest-noz-a-attire-la-foule-16-07-2016-11150172.php#tqxjyUOE3ZCWmPMj.99

La fête du goémon, dimanche, au Lennac'h

 

ramassage goemon 1280 2Le levage du goémon, des gestes et des outils traditionnels, dimanche au Lennac'h.

Le comité d'animation organise, dimanche, sur le site du Lennac'h, sa traditionnelle fête champêtre, autour de l'activité ancestrale de brûlage du goémon.

Les bénévoles ont récolté puis séché le goémon, ils utiliseront les fours de pierres de la dune, avec des gestes et des outils d'antan, pour transformer les algues en pain de soude, servant à produire de l'iode.

La restauration est également prévue sur place : moules, lard grillé, saucisses, frites et crêpes. De nombreuses animations sont proposées sur le site : jeux bretons, forge, matelotage, ramandage de filets, stands.

L'animation musicale, en lien étroit avec la mer, est confiée à des couples de sonneurs et accordéonistes qui interpréteront chants et airs traditionnels, tout au long de cette fête de proximité, placée sous le signe de la convivialité.

Dimanche 24 juillet, site du Lennac'h.

© Ouest-France http://www.ouest-france.fr/bretagne/audierne-29770/la-fete-du-goemon-dimanche-au-lennach


Le temps n'était pas vraiment de la partie, mardi soir, pour la Fête de la musique d'Esquibien. Pourtant, près de 70 personnes ont répondu à l'appel du comité d'animation, descendant sur la plage avec des paniers de pique-nique bien remplis. Une grande table, des mets à partager et une ambiance ont fait oublier le brouillard et le petit vent frisquet. Les musiciens n'étant pas au rendez-vous, les participants se sont mis à chanter.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/esquibien/esquibien-de-la-musique-malgre-le-mauvais-temps-24-06-2016-11121693.php#JMV1fFso9YYwHR05.99