Dates des manifestations : rencontre entre associations

  • dates des manifestations rencontre entre associations 
    Christine Burel, Denis Hantz Yves Le Lay et Yves Berriet. | 

Lundi, une rencontre entre trois des responsables d'associations du Cap-Sizun s'est tenue en mairie. Ce premier entretien a relevé l'importance de concertation pour une harmonisation de la programmation des différentes manifestations dans le Cap-Sizun.

Une réunion « bienvenue » pour Christine Burel présidente de « Trois Fêtes en Cap » qui compte la foire à l'ancienne à Pont-Croix, la fête des Bruyères à Beuzec et le festival des Quatre-Clochers à Confort-Meilars, début août.

Ces trois manifestations sont précurseuses en Cap-Sizun d'une mutualisation de moyens pour la communication et de prêt de matériel, elles sont aussi en rapport avec les organisateurs du Mondial Folk à Plozévet.

La présidente avoue « souffrir » depuis dix ans de la concurrence face au festival des Quatre-Clochers à Confort. « Le créneau estival n'est pas extensible. Que faire face à la gratuité de certaines animations ? »

Yves Le Lay, de la Route de l'amitié à Audierne, explique que la programmation de la cette manifestation proposée tous les deux ans, doit tenir compte des impératifs des horaires de marées.

L'association sportive des Rederien, et son président Yves Berriet, évoquent le Trail du Cap-Sizun qui doit répondre bien en amont à l'inscription à l'agenda sportif fédéral.l

Mercredi 4 novembre, à 20 h 30, prochaine réunion pour toutes les associations du territoire, à Esquibien. Mél. comitéCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 © Ouest-France - Plus d’information sur: http://www.ouest-france.fr/dates-des-manifestations-rencontre-entre-associations-3787285



Associations du Cap. 2016 en ligne de mire


Christine Burel, présidente de 3 fêtes en Cap et co-présidente du comité...
Christine Burel, présidente de 3 fêtes en Cap et co-présidente du comité d'animation Mahalon-Confort, Yves Le Lay, pour la Fête du vent et de la mer, Denis Hantz du comité d'animation d'Esquibien et Yves Berriet des Rederien du Cap.
En cette fin d'année, de nombreuses associations planchent déjà sur les animations et manifestations de 2016, et notamment sur la saison estivale. C'est également le meilleur moment de l'année pour « lever un peu la tête du guidon » et réfléchir à la manière dont toutes ces fêtes se sont déroulées cette année tout en pensant à l'avenir. Lundi, à la salle de la mairie de Confort-Meilars, à l'initiative de Yannick Corbel de l'office de tourisme d'Audierne, un premier tour de table a fait ressortir des problématiques communes sur « la concentration des manifestations pendant l'été, les difficultés de positionnement des programmations musicales, l'investissement des bénévoles, le prix du matériel nécessaire pour les manifestations ». Autant de points qui seront abordés lors de la réunion fixée au mercredi 4 novembre, à 20 h 30, à la salle polyvalente d'Esquibien pour l'ensemble des associations du Cap-Sizun avec, pour objectif, les deux points suivants : « Coordonner les calendriers des manifestations des associations et se connaître pour mieux travailler ensemble, partager et échanger sur les difficultés rencontrées ».
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/capsizun/associations-du-cap-2016-en-ligne-de-mire-18-10-2015-10816795.php#ccSoavicgye2jJ8W.99


L'été 2015 au CAE

L'été se termine pour le Comité d'Animation, et il est temps de faire un petit retour sur nos activités pendant cette période.

La logistique

Evoquons, tout d’abord, les éléments de logistique qui ont une importance majeure dans le déroulement de nos fêtes.L'installation des barnums, tables et bancs, podium, sonorisation, décoration, signalisation, …, représente un volume de travail assez impressionnant avant, mais aussi après la fête. Il est bon de rappeler qu'il est souvent nécessaire d'obtenir du matériel auprès de comités d'animation voisins, sans oublier l'aide précieuse de la municipalité. Profitons de ce rappel pour les en remercier très sincèrement.

14 Juillet

Donc, dès le 13 juillet le parking de l’embarcadère a été investi par les bénévoles du CAE pour l'installation de la fête. Et, le lendemain encore, car dès 19 heures, ils étaient prêts pour l'accueil du public, qui, fidèle au rendez-vous, est venu nombreux à la traditionnelle soirée du 14-Juillet. Les convives se sont pressés autour des stands de moules, grillades, frites, soupe de poisson et crêpes. Les danseurs et sonneurs du cercle Dalc'h mad de Pouldergat ont ravi le public.
Le fest-noz, animé par les Kantrerien et les chanteurs Caradec et Huellou, a permis aux danseurs d'exercer leur passion ou de s'initier aux danses bretonnes. Malgré une pluie fine, le feu d'artifice a ponctué cette agréable soirée.

Fête du Goémon

Cette année, les manifestations liées à la Route de l'Amitié et aux 150 ans de la SNSM ne permettaient pas d'organiser la Fête du Goémon aux dates traditionnelles et les autres dates possibles la rendait trop proche des autres manifestations organisées par le CAE.
Le Conseil d'Administration a donc choisi l'annulation pure et simple de la fête du Goémon pour cette année.
Mais, comme pour soulager notre déception, la météo n'était pas très favorable ce jour là.

Fête du Bourg

Préparée par les bénévoles dès la veille au matin, la fête du bourg a connu cette année une influence moindre. Ceci s'explique certainement par le nombre de concerts programmés dans le Cap ce même soir (Rock celtique à la Pointe du Raz, un concert de musique baroque à St Raymond, et surtout Cécile Corbel à l'espace Bolloré de Pont-croix).
Rappelons que cette fête, organisée autrefois le 14 août, a été déplacée l'an dernier au jeudi suivant afin de ne pas interférer avec les autres fêtes locales (et oui !).
Quoi qu'il en soit, cette date, certes un peu tardive, réjouit les vacanciers de la deuxième quinzaine d'août.
La première partie a vu se produire une animation de dernière minute, et un peu particulière avec le groupe « La Misaine » qui a accompagné les enfants d'une colonie d'Annecy en résidence à Audierne dans le cadre d'un film documentaire, "Colonie na na", réalisé par une audiernaise, Laurie-Anne Courson.
Les danseurs du cercle celtique Ar Vro Melenig, d'Elliant ont ensuite enchanté le public par leurs magnifiques costumes et leurs danses gracieuses. Les Kantrerien et les chanteurs Caradec et Huellou ont ensuite animé le fest-noz.

Son et Lumière

Mais l'été ne s’arrêtant pas le 20 août, une autre animation, décidée fin juillet a mobilisé, tous les bénévoles du CAE. En effet, le lendemain même de la fête du Bourg, un spectacle de Son et Lumière réalisé par Dédé Férézou, envoûtait le parking de Ste Evette.
Une foule très importante (2000 personnes selon la presse) est venue admirer ce spectacle et, en attendant 23 heures, a pu déguster nos fameuses grillades, moules, frites, et naturellement nos crêpes. Tout ceci en écoutant la voix claire et apaisante de Virginie Belhache interprétant un répertoire folk, situé entre l'héritage celtique et traditionnel irlandais ou américain, accompagné d'une guitare et d'un violon. Un feu d'artifice, financé par une grande surface locale, tiré sur la plage, clôturait cette soirée.

Et oui l'équivalent d'un second Fest-Noz dès le lendemain !

C'est épuisés et éreintés que tous nos stakhanovistes se sont accordés une demi-journée de repos (le marché du samedi matin à Audierne est sacré) avant de se retrouver une nouvelle fois l'après-midi, et toujours dans la bonne humeur, pour terminer de laver, ranger, en un mot tout remettre en ordre pour nos prochaines activités.
N'oublions pas que ce sont les efforts de nos marathoniens de l'ombre qui permettent à nos fêtes d'exister.
Toujours est-il que cette dernière expérience nous a permis , s'il était possible d'en douter, de nous apercevoir qu'il nous est impossible de renouveler ce type d’enchaînement dans les prochaines années.

 


 

 


Apéro-pique-nique à Pors Péré

50 personnes et nous étions contant,100 personnes et c'était un succès.

Ce 1er juillet c'est plus de 130 personnes qui se sont retrouvées dans la joie et bonne humeur sur la plage de Pors Péré pour ce premier "Apéro-pique-nique".

Nous vous rappelons rapidement les circonstances :
L’Association Cap Accueil et le Comité d’Animation d’Esquibien proposaient à leurs sympathisants et à leurs proches de se retrouver à Esquibien pour un apéro-pique-nique placé sous le signe du partage.
Le principe : chacun devait mitonner un met, sucré ou salé, apporter quelque chose à boire, les partager avec les différents participants et aussi piocher dans ceux des autres. 
Il s’agit de manière simple et conviviale se retrouver en famille ou entre amis pour fêter l’arrivée de l’été.
Les amis de nos amis étant naturellement les bienvenus.

C'est donc avec une grande satisfaction que nous avons vécu ce premier événement où chacun, après après avoir partagé un apéritif allait butiner autour des tables où étaient déposés les mets préparés.
Les choix étaient difficiles tant la diversité était grande. Les multiples salades côtoyaient les assiettes de charcuterie puis, miraculeusement les pâtisseries sont arrivées toutes aussi délicieuses.
Nos chefs ont vraiment du talent !

Jeux de transfert d'énergie et danses ont aussi animés cette soirée.

A quand la prochaine ?


 

 


Comité d'animation : la réponse à Bernard Poirel

À la suite de l'article intitulé « Comité d'animation : B. Poirel surpris par son éviction » (Ouest-France du samedi 16 mai), les membres du comité d'animation ont souhaité réagir :

« [...] Les nouveaux statuts ont cherché, au travers d'un conseil d'administration réduit à un maximum de neuf membres, à privilégier une équipe où chacun exerçait une fonction bien précise. Ces statuts, issus de la réflexion d'un groupe composé d'anciens présidents et autres membres connaissant parfaitement le comité d'animation, ont été présentés en amont à un grand nombre de personnes dont Bernard Poirel.

« Aucune autre réunion préparatoire de bureau n'a précédé l'assemblée générale extraordinaire du 10 mai 2015. C'est donc pendant cette assemblée générale extraordinaire et devant la difficulté à créer une liste de neuf candidats, que ceux qui exerçaient déjà ces fonctions dans l'ancien bureau ont été propulsés « volontaires » et se sont retrouvés face au vote de cette assemblée. Il n'y a eu aucune éviction, et nous insistons sur ce point ! Nous rappelons par ailleurs que c'est par sa volonté, exprimée à maintes reprises en public, que Bernard n'a plus occupé de poste de responsabilité comme président, vice-président,...

« Nous tenons par ailleurs, comme cela a été formulé le jour de l'assemblée, à remercier très sincèrement Bernard pour toutes ses actions au sein du comité d'animation et espérons naturellement continuer de le voir oeuvrer au sein de notre association [...] »

© Ouest-France - http://www.ouest-france.fr/comite-danimation-la-reponse-bernard-poirel-3420699



Comité d'animation. Il répond à B. Poirel

21 mai 2015
Samedi, dans nos colonnes, Bernard Poirel, président du comité d'animation de la commune jusqu'en mars dernier, s'était dit « surpris de (mon) éviction du bureau, sans concertation préalable », à l'issue de l'assemblée générale extraordinaire du 10 mai. « De ce fait, je ne fais plus partie du bureau de cette association ni de l'association », ajoutait-il. Le comité d'animation lui répond. « Nous connaissons tous les dangers que la polémique entraîne avec elle, aussi nous n'entrerons pas dans ce jeu dangereux pour tous. Nous souhaitons simplement éclaircir quelques points. Les nouveaux statuts ont cherché, au travers d'un conseil d'administration réduit à un maximum de neuf membres, à privilégier une équipe où chacun exerçait une fonction bien précise. Ces statuts, issus de la réflexion d'un groupe composé d'anciens présidents et autres membres connaissant parfaitement le comité d'animation, ont été présentés en amont à un grand nombre de personnes dont Bernard. Aucune autre réunion préparatoire de bureau n'a précédé l'assemblée générale extraordinaire du 10 mai 2015. C'est donc pendant cette assemblée générale extraordinaire et devant la difficulté à créer une liste de neuf candidats prêts à s'engager dans ces missions que, naturellement, ceux qui exerçaient déjà ces fonctions dans l'ancien bureau ont été propulsés " volontaires " et se sont retrouvés face au vote de cette assemblée. Il n'y a eu aucune éviction, et nous insistons sur ce point ! Nous rappelons par ailleurs que c'est par sa volonté, exprimée à maintes reprises en public, que Bernard n'a plus occupé de poste de responsabilité comme président, vice-président... Nous tenons par ailleurs, comme cela a été formulé le jour de l'assemblée après l'annonce de la constitution du conseil d'administration (nouvelle appellation du bureau), à remercier très sincèrement Bernard pour toutes ses actions au sein du comité d'animation et espérons naturellement continuer de le voir oeuvrer au sein de notre association. Nous regrettons qu'il ait pu se sentir blessé par cette interprétation des faits ».

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/esquibien/comite-d-animation-il-repond-a-b-poirel-21-05-2015-10636498.php



Nous connaissons tous les dangers que la polémique entraine avec elle aussi nous n'entrerons pas dans ce jeu dangereux pour tous. Nous souhaitons simplement éclaircir quelques points:
Les nouveaux statuts ont cherché, au travers d'un Conseil d'Administration réduit à un maximum de 9 membres, à privilégier une équipe où chacun exerçait une fonction bien précise.
Ces statuts, issus de la réflexion d'un groupe composé d'anciens présidents et autres membres connaissant parfaitement le Comité d'Animation, a été présenté en amont à un grand nombre de personne dont Bernard.
Aucune autre réunion préparatoire de bureau n'a précédé l'Assemblée Générale Extraordinaire du 10 mai 2015. C'est donc pendant cette Assemblée Générale Extraordinaire et devant la difficulté à créer une liste de 9 candidats prêts à s'engager dans ces missions que, naturellement, ceux qui exerçaient déjà ces fonctions dans l'ancien bureau ont été propulsés "volontaires" et se sont retrouvés face au vote de cette assemblée.
Il n'y a eu aucune éviction, et nous insistons sur ce point !
Nous rappelons par ailleurs que c'est par sa volonté, exprimée à maintes reprises en public, que Bernard n'a plus occupé de poste de responsabilité comme Président, Vice-président, ...
Nous tenons par ailleurs, comme cela a été formulé le jour de l'assemblée après l'annonce de la constitution du Conseil d'Administration (nouvelle appellation du bureau), à remercier très sincèrement Bernard pour toutes ses actions au sein du Comité d'Animation et espérons naturellement continuer de le voir œuvrer au sein de notre association.
Nous regrettons qu'il ait pu se sentir blessé par cette interprétation des faits.

 

Comité d'animation : B. Poirel « surpris par son éviction »

Esquibien - 16 Mai

À la suite de l'assemblée générale extraordinaire du comité d'animation de dimanche (Ouest-France du mardi 12 mai), l'ancien président Bernard Poirel a précisé les raisons de son départ. « Dimanche 10 mai, une assemblée extraordinaire a eu lieu pour voter les nouveaux statuts du comité d'animation. À l'issue de ce vote, j'ai été surpris de mon éviction du bureau, sans concertation préalable. De ce fait, je ne fais plus partie du bureau de cette association et du comité d'animation. Pendant quinze ans, j'ai participé en tant que bénévole, six ans comme président. Je tenais à remercier chaleureusement tous les bénévoles qui m'ont accompagné pendant cette période. »

Pour mémoire, les nouveaux statuts du comité d'animation prévoient un conseil d'administration limité à neuf membres, comprenant le bureau et trois délégués. En voici les membres : Gilles Preissig, président ; Patrick Le Villain, vice-président ; Denis Hantz, secrétaire ; Corinne Colin, trésorière ; Clet Perherin, responsable matériel ; Jean-Jacques Colin, responsable du montage, organisation et sécurité. Les membres délégués sont Marie-Christine Gonidec, responsable crêpes ; Jean-Claude Saouzanet, logistique et Anne Burel, métiers de bouche.

© Ouest-France -http://www.ouest-france.fr/comite-danimation-b-poirel-surpris-par-son-eviction-3409120



Comité d'animation. Bernard Poirel se retire

16 mai 2015
Bernard Poirel était jusqu'au mois de mars dernier le président du comité d'animation d'Esquibien. Il a cédé sa place de président lors de l'assemblée générale ordinaire, tout en restant membre du bureau. Tout a changé lors de l'assemblée générale extraordinaire du 10 mai dernier. Il a tenu à s'exprimer à ce sujet : « Le dimanche 10 mai 2015 a eu lieu une assemblée extraordinaire pour voter les nouveaux statuts du comité d'animation d'Esquibien. À l'issue de ce vote, j'ai été surpris de mon éviction du bureau, sans concertation préalable. De ce fait, je ne fais plus partie du bureau de cette association ni de l'association. Durant quinze ans, j'ai participé en tant que bénévole, dont six comme président. Je tenais à remercier chaleureusement tous les bénévoles qui m'ont accompagné pendant cette période. Merci à tous ».

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/esquibien/comite-d-animation-bernard-poirel-se-retire-16-05-2015-10630712.php